Unité spécialisée d'accueil de 5 lits pour personnes atteintes
de sclérose en plaques

INAMI / Informations du cadre de prise en charge des patients atteints de sclérose en plaques.
Convention Sclérose en plaques - Sclérose latérale amyotrophique en phase avancée.
Convention relative à l'organisation et au financement d'un programme de prise en charge de patients souffrant de sclérose en plaques ou de sclérose latérale amyotrophique en phase avancée et de la maladie de Huntington en phase avancée.
Dans le cadre du budget des soins de santé pour 2009, un montant a été libéré pour instaurer une nouvelle intervention de l'assurance obligatoire soins de santé. Cette intervention couvre les frais additionnels résultant de l'organisation d'un programme de prise en charge, dans le cadre d'une collaboration entre un hôpital et des structures résidentielles, à destination de patients souffrant:
  • de sclérose en plaques ou de sclérose latérale amyotrophique à un stade avancé (SP /SLA)
 
Les groupes cibles de ce programme sont les patients atteints de sclérose en plaques ou de sclérose latérale amyotrophique. Il concerne toutefois des patients qui n'ont plus besoin de soins médicaux ou chirurgicaux aigus (qui justifieraient un traitement en service hospitalier d'index C ou D) et qui, en raison de leur état physique, cognitif ou psychique et de troubles comportementaux éventuels, n'entrent plus en ligne de compte pour la rééducation fonctionnelle classique dans le cadre d'une convention de rééducation fonctionnelle ou de la nomenclature de rééducation fonctionnelle. Néanmoins, ces personnes requièrent encore une prise en charge multidisciplinaire continue.

Selon une étude de la Fondation Reine Elisabeth, le nombre de patients qui satisfont à ces critères de prise en charge SP /SLA s'élève à 300.

Concrètement, il s'agit d'un programme de prise en charge  dans le cadre duquel:
  • les patients de l'hôpital peuvent être renvoyés vers une MRS ou une MSP avec maintien d'une garantie de soins appropriés, avec un soutien continu de la part de l'hôpital, ou
  • les patients qui résident à domicile peuvent être pris en charge de façon temporaire dans une unité de soins hospitalière spécialisée ou dans une structure résidentielle spécialisée, notamment en vue de stabiliser leur état pathologique ou de soulager leur entourage, ou
  • les patients qui nécessitent une surveillance médicale spécialisée continue en hôpital peuvent être pris en charge dans une unité de soins hospitalière spécialisée

Ce programme inclut:

  • les soins supplémentaires requis pour ces patients en termes de surveillance, soins d'hygiène, aide pour s'alimenter, aide à la mobilité, soutien psychosocial, gestion des troubles du comportement et de manière générale, toute aide ou assistance dans les actes de la vie journalière…
  • le soutien des familles par une information adéquate sur la maladie, son évolution et ses conséquences, ainsi que sur les besoins en soins qu'elle requiert
  • une formation et un soutien adéquats du personnel
  • une fonction de liaison entre l'hôpital et les structures résidentielles visant à encadrer le travail du personnel de ces structures et permettant la dispensation d'avis spécialisés en réponse à des problématiques individuelles complexes
  • une fonction palliative
L'intervention couvre également le matériel, l'alimentation complémentaire et les frais de déplacement.
Après un appel à candidature, le Comité de l'assurance a conclu une convention avec les institutions suivantes:

Convention SP/SLA

CHU – Charleroi - numéro INAMI: 71071801 et:
  • MRS: Résidence LE ROYAL sprl - ANDERLUES
  • MRS: MRS DU BOIS D'HAVRE cpas - HAVRE
  • MRS: LA MAISON DE MARIEMONT asbl - MORLANWEZ
  • MRS: Résidence HUSTIN ET LES JARDINS cpas - MARCHIENNE AU PONT
Afin de répondre à la demande de la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé Publique concernant l'accessibilité financière pour les personnes souffrant de MS/ALS ou de la maladie de Huntington en phase avancée, le Comité de l'assurance a décidé de conclure un avenant à la convention de base qui prévoit que par journée d'hébergement en MRS, une intervention de 10,00 € peut être facturée à l'organisme assureur.
Cet avenant prévoit également que la MRS/MRPA s'engage à déduire l'intervention spécifique pour une meilleure accessibilité financière du prix de journée sur la facture au patient d'une manière claire et transparente et de le mentionner également sur la note de frais qui est transmise aux organismes assureurs.
Cliquez ici pour connaître nos intentions de soins et la politique de l'établissement vis-à-vis des personnes atteintes de la sclérose en plaques.
N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'informations via accueilleroyal@hotmail.com  et/ou angeliquefluteleroyal@outlook.